Troisième prolongation de l'itinérance de Frimmobile sur le réseau Orange : la routine.

On prend les mêmes et on continue dans le comique de répétition !

Par contre il devient difficile de savoir qui se fiche le plus du monde !

L'ARCEP, qui déclare à la fin de son communiqué... les mêmes éléments de langage que lors des prolongations précédentes, sur le thème de la "poursuite de la dynamique d'investissement de Free" ? Et alors que celui-ci a dépassé le niveau de déploiement de ses concurrents d'il y a quelques années, alors qu'eux n'avaient pas de béquille et ne pouvaient se permettre de laisser des trous de couverture béants ou de prendre leur temps en cas de panne ?

Free, qui a fait mine de déployer un réseau 2G courant 2022 afin d'enfumer tout le monde (ils auraient pu le faire depuis longtemps avec leur matériel et la neutralité des fréquences...) avant de tout fermer une fois l'accord de l'ARCEP dans la poche ?

Niel qui en fait régulièrement des caisses sur son réseau super moderne, alors qu'il a besoin encore et toujours de son déambulateur sur roulettes pour sa perfusion de bonne 2G/3G vitaminée ? Faut dire, il osait (il ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît...) dire il y a peu qu'il avait besoin de prolonger de "quelques mois" l'itinérance, le temps que le réseau de Free soit "au moins au même niveau ou meilleur" que celui d'Orange.

Extrait ici.

Faut le faire, tout de même.

Résultat : 14 ans d'itinérance jusqu'à 2025 pour avoir une chemise qui tienne dans son bermuda, sans bretelles ?

Je ne voudrais pas être méchant, mais si on compare à fin 2022, Free mobile c'est :

  • 20% de relais 4G actifs de moins qu'Orange,
  • 20% de relais 5G (la vraie 5G, en 3500MHz) actifs de moins qu'Orange (avec des déploiements éparpillés un peu partout, qui plus est),
  • une qualité de service toujours un bon cran en dessous des 3 autres,
  • 20% grosso modo de fréquences 4/5G en moins qu'Orange.

donc à quel moment Niel pense-t-il ne serait-ce que chatouiller la qualité de service d'Orange ?

 

Merci à l'ARCEP d'avoir enregistré sans broncher 3 prolongations d'itinérance, alors que l'objectif intitial était de favoriser la concurrence par les infrastructures. Encore un "machin" qui aura lu sa mission de travers...

 

Et merci à notre clown de service pour ses saillies impayables :

"Vous savez, l'itinérance à un moment il faut qu'on l'éteigne. Donc à un moment il faut commencer sérieusement !"

et 

"on l'a toujours dit, le contrat d'itinérance avec Orange se terminera... 2020... 2021, c'est ça l'esprit"  (esprit, es-tu là ?)

Extrait ici (merci Alain !).

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *

Quelle est le troisième caractère du mot rvanu0 ? :