Vous voulez une super couverture dans votre résidence secondaire ? Rien de plus simple !

Faites vous élire au conseil d'administration ou montez suffisamment haut dans l'organigramme d'un opérateur :-)

Que ce soit en version "new deal mobile" ou en couverture propre, la solution c'est d'être une huile chez l'opérateur !

Deux exemples, l'un chez Bouygues Télécom en région parisienne sur réseau propre, l'autre chez Orange en ex zone blanche (programme New Deal Mobile).

 

Voici le premier : nous sommes entre Morsang sur Seine (91), Nandy et Seine Port (77), rive droite, très bucolique, des petites maisons, parfois sur pilotis, parfois les pieds dans l'eau (au sens propre en cas de crue). Magnifique, surtout vers le coucher du soleil à la belle saison, je vous le conseille (sauf la route, horrible).

Croyez vous que la couverture mobile soit à la hauteur ? Eh bien ça dépend, car le coin est délicat, boisé des 2 côtés, le lit de la Seine engoncé entre 2 collines... si l'opérateur ne met pas au moins un relai dédié ça ne va pas être génial.

Voici ce que ça donne.

 

Je vous le dis tout de suite, le site en haut à gauche n'est là que pour situer, il ne couvre pas la partie centrale de la carte.

Ceux en haut à droite sont des pylônes arbre chez SFR et Bouygues, non plus (par contre pour Nandy sur le plateau : géniaux). En bas à droite on peut oublier aussi (au fait, félicitations à Free qui a réussi à y allumer sa bande 700... 18 mois après la mise en service déclarée, LOL).

Il reste donc le site tout en bas, situé en hauteur, avec Free, SFR et Bouygues, qui va couvrir modestement (un grand bravo au passage à SFR qui a la densité la plus minable dans les environs, et de loin). Orange a donc judicieusement positionné un relai près du lit de la Seine et fait le boulot.

Par contre Bouygues a mis le paquet, comme on peut le voir. C'est simple, ils sont partout, avec un luxe de 2 relais dans le lit de la Seine dont un, seul (personne n'a voulu venir payer un petit loyer ?). Et luxe ultime, celui au centre, co-localisé avec Orange (et fibré ?) vient d'être autorisé... en vraie 5G (3500MHz), alors que rien n'est ne serait-ce que déclaré aux alentours à moins de 10 kms.

M'est avis que quelqu'un de haut placé chez le bétonneur a sa résidence secondaire (ou principale) par ici :-)

 

Un autre exemple ? Allez, chez Orange cette fois. On passe à la version zone blanche (ex) / programme New Deal Mobile, en Lozère (48).

C'est Free qui a été chargé de déployer dans le coin (parfois avec du mazout et une collecte satellite) mais ici c'est Orange qui a choisi (!) et monté le site. Dans cette zone, les villages sont souvent tout petits (quelques habitants au mieux l'hiver, quelques dizaines l'été), donc logiquement on va chercher des points hauts, tri-sectoriser pour arroser tout autour en veillant aux axes de communication... mais pas ici !

 

Ici, on a un bi-sectorisé, dont le secteur nord-est est judicieusement orienté vers le petit village de Rouges Parets (mais sans même en être visible, bien joué Orange !), et celui du sud-est... ne sert à rien. Non, je vous assure, à rien, nada, que dalle. Vu qu'on n'est pas sur un point haut, qu'il y a de la forêt, que c'est valloné, on capte à peu près zéro si on prend la route  le chemin semi-goudronné entre La Piguière et Malavialette... (donc il faut vraiment être maso pour risquer la crevaison en voiture ou passer son temps à viroler sans pouvoir prendre de l'élan en descente et se taper des murs à vélo de l'autre coté, une horreur !).

Disons que c'était pour pouvoir communiquer dans le style "de l'autre côté on couvre la départementale et La Piguière". LOL

En version moins zoomée on perd les azimuts mais on se rend bien compte de l'énormité du truc, avec ce secteur sud-est de relai situé dans un creux le long d'un petit chemin, qui tape directement sur une foret...

Car bien évidemment, les ondes sont arrêtées bien avant La Piguière, et un autre relai "new deal mobile" devra être ajouté bien plus près de la D46 et plus proche des villages bien plus peuplés que Rouges Parets, pour couvrir la départementale.

Quel gâchis.

Ah non, oups, mea culpa. On a couvert Rouges Parets et la résidence secondaire de l'huile d'Orange qui y vient de temps en temps, tout va bien et encore bravo pour ce magnifique programme de résorption des zones blanches, tourné vers la France d'en bas, tout ça tout ça...

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *

Quelle est le troisième caractère du mot 0ps19 ? :