Vraie 5G : vaut-il mieux partir à point, courir... ou les deux ?

Cet article a vocation à être mis à jour régulièrement (NB : publication initiale 8/2/2021). Il traitera du rythme de déploiement de la vraie 5G (dans la bande des 3500MHz) selon les opérateurs.

 

Les sources sont les suivantes :

  • L'observatoire des déploiements 5G de l'ARCEP, présentant notamment les sites 5G 3500MHz actifs en fin de mois, publié environ 2 semaines plus tard,
  • Le portail open data de l'ANFR, mis à jour une fois par mois, utile pendant une dizaine de jours en attendant l'observatoire suivant (filtres : 5G / techniquement opérationnel / 5G NR 3500).

 

 

NOTA BENE : "techniquement opérationnel" c'est vraiment n'importe quoi... on dirait un sketch de Francis Blanche ! Il faudrait arrêter de jouer au chat et à la souris. Soit le site est actif soit il ne l'est pas. Et mon analyseur de spectre détecte depuis mi-janvier (avant je ne sais pas, j'avais un modèle qui ne montait pas assez haut) des dizaines de sites Orange, en lointaine banlieue, même pas déclarés, qui émettent en permanence en 3,5GHz. A la grosse louche, un site sur deux ou 3, ce qui n'est pas rien. Et même dans des communes très rurales. Quand Stéphane va appuyer sur son bouton magenta, ceux qui ont déployé de la 5G logo vont rire... orange ;-)

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *

Quelle est le sixième caractère du mot saj3vzhq ? :